Paysages comestibles

Semer des Paysages CO²mestibles en Montérégie : Joindre l'écologie et la gastronomie à l'esthétique!

Le projet Paysages CO²mestibles – Objectif : Gazon-Zéro! vise à démontrer une nouvelle façon de transformer un terrain engazonné en un jardin paysager écologiquement viable et nourricier. Le projet se déroulera sur une portion du terrain du Domaine culturel Aurèle-Dubois à Beloeil et sur 18 terrains résidentiels répartis à travers la Montérégie-Est. En effet, afin de mieux rejoindre et sensibiliser les citoyens et les professionnels de l’aménagement paysager à ce modèle d'agriculture péri-urbaine, le site de démonstration choisi est situé en plein cœur de Beloeil, près de la route 116, en Montérégie. Par ce projet, la RHA vise à illustrer, par des applications concrètes utilisées en Permaculture, les bienfaits de cette pratique qui fascinera les citoyens de la Montérégie, les usagers du site de Beloeil, les passants, les curieux et les professionnels de l’horticulture.

Objectifs du projet

  1. Réduire les surfaces engazonnées en Montérégie afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre reliées à l’entretien des pelouses et accroître le potentiel de séquestration du carbone des espaces verts urbains et semi-urbains.
  2. Informer, sensibiliser et former directement plus de 2000 citoyens et sensibiliser le grand public sur les paysages comestibles et leur utilité dans la lutte aux changements climatiques.
  3. Objectif 3. Favoriser l’adoption de comportements durables de gestion écologique des aménagements paysagers auprès des citoyens directement formés et rencontrés pendant le projet (ex. de comportements : remplacement d’une section de surface engazonnée, remplacement de la tondeuse à essence par une tondeuse électrique ou manuelle, herbicyclage, compostage, etc.).

Ça vous intéresse? Consultez les bulletins de liaison du projet, ci-contre.

Ce projet est rendu possible grâce à l'appui financier de la CRÉ de la Montérégie-Est et du Fonds d'action québécois pour le développement durable (FAQDD) et de son partenaire financier le gouvernement du Québec.

Mots-clés: