L'historique

En 1993, un groupe d’étudiants et un propriétaire de ferme, en l’occurrence Bernard Alonso, ont été fascinés par le concept de permaculture de Bill Mollison. Le groupe voulait expérimenter les principes de la « permaculture » inspirés par celui-ci et qui s’harmonisaient si bien avec l’environnement. À ce moment, Stewart Hill, du Collège Macdonald de l’Université McGill, avait mentionné une formation en Colombie-Britannique pour les intéressés. Le coût de l’opération étant trop élevé, le groupe décide de démarrer un organisme à but non lucratif afin de permettre au professeur de la Colombie-Britannique de venir donner la formation au Québec. Grâce à la création de l’organisme, ils reçurent une subvention pour payer les frais du formateur.

L’enthousiasme suscité par la formation fût tel que le groupe se donna pour mission de diffuser les connaissances reçues. La permaculture était, selon eux, une réponse intelligente aux problèmes que vivait la planète entière. Le groupe fût surpris de l’ouverture avec laquelle un large public accueillit cette méthode efficace et logique dans son application. Cette nécessité d’harmoniser la pratique agricole avec l’environnement a inspiré le nom RHA « Reconstruction Harmonieuse de l’Agriculture ». La Fondation RHA, fondée officiellement en 1994, a pour mission de :

« Proclamer et promouvoir une agriculture et un mode de vie qui s’harmonisent avec l’équilibre écologique dans son ensemble tout en respectant l’environnement»